giselevilleneuve.ca
Point de fuite, the road ahead

Biographie

Établie à Calgary, Gisèle Villeneuve pratique plusieurs genres littéraires et publie autant en anglais qu’en français.
Enfant unilingue francophone à Montréal, elle a appris l’anglais à l’école, mais très mal et avec une bonne dose de résistance. C’est beaucoup plus tard, à Londres en Angleterre, qu’elle découvre la vraie langue anglaise, en lisant et en écoutant, en parlant et en écrivant.


Depuis, elle a développé son empreinte langagière bi-langue, terme qu’elle préfère au mot bilingue. En écriture, le jeu de la bi-langue lui permet d’extraire les similarités de ses deux langues et d’agencer le rythme propre de chacune pour les faire travailler de concert.

Autodidacte dès l’enfance, elle s’intéresse à une foule de sujets. Aujourd’hui dans sa pratique d’écriture et outillée de ses deux langues, elle tend vers le décloisonnement des genres littéraires. Ainsi en déballant ses sujets d’intérêt, de la science à l’art, de la littérature à la morphologie terrestre, sans parler d’Homo sapiens lui-même, prose et poésie, fiction et essai partagent la page.


En créant des liens inusités, parfois surprenants dans leurs associations, le but de son écriture est de montrer la face cachée des choses pour mieux ciseler la réalité et en faire briller les facettes autrement.

Avant de se consacrer exclusivement à la création littéraire, elle a travaillé comme coach de voix, narratrice, rédactrice, traductrice, journaliste et documentariste de radio (pour Radio-Canada et Access Alberta), scénariste (pour BBC Radio et Access Alberta), recherchiste et dramaturge. 

Originaire de Montréal, elle a habité à Londres en Angleterre, à Ottawa et à Mountain View en Californie. Elle a aussi voyagé sur cinq continents avant de s’installer résolument à Calgary. Entre ses travaux d’écriture, elle va prendre l’air aussi souvent que possible dans les Rocheuses.